LGV Rhin Rhône - branche est
int-trou-int  

140 kilomètres en service

Deux nouvelles gares

Ouverte sur son environnement

La gare de Besançon Franche-Comté TGV est implantée dans un espace boisé sur le territoire de la commune d'Auxon-Dessus, dans le Doubs, en Franche-Comté. 

Une gare « écodurable » 

L’intégration de cette nouvelle gare dans l’environnement a été une volonté forte dès sa conception. Pour répondre à cet objectif, le bâtiment principal a été semi-enterré et recouvert d’une toiture végétalisée allant jusqu’aux rampes d’accès aux quais. Toujours dans une optique environnementale, la gare a été équipée d’un ensemble de techniques exploitant au mieux les énergies renouvelables : puits canadien, chaufferie au bois, modules photovoltaïques, station solaire etc. 

Grâce à ces différentes mesures, la consommation énergétique annuelle de la gare est inférieure à 50 kWh par m2 , ce qui lui a permis d’être labellisée Bâtiment Basse Consommation (BBC). Elle a également obtenu, en 2009, la certification Haute Qualité Environnementale (HQE). 

Au cœur des transports

La gare Besançon Franche-Comté TGV est reliée à la gare Besançon-Viotte grâce au réaménagement et à la modernisation d’une ligne qui permet d’assurer des liaisons en TER entre ces deux gares et de continuer à desservir la gare de Besançon Viotte avec 8 TGV/jour. Les autres modes de transport tels que les bus, les taxis, les automobiles, les motos ou encore les vélos, sont optimisés tout autour du parvis de la gare. Un parking de 1 000 places a été créé, en concertation avec l’ONF, afin de conserver les espaces boisés au sein de l’aire de stationnement, préservant ainsi 188 arbres. La gare est accessible aux personnes à mobilité réduite par la mise en place d’un dispositif complet : mobilier abaissé, balises sonores, bandes de guidage, rampes d’accès, repères lumineux etc. 

 

***
Découvrir aussi la gare de Belfort-Montbéliard TGV

Le saviez-vous ?
< 50
La consommation énergétique annuelle de la gare est inférieure à 50 kWh par m2