LGV Rhin Rhône - branche est
int-trou-int  

140 kilomètres en service

Les principaux ouvrages d'art

Long de 380 mètres, le viaduc de la Saône franchit la vallée de la Saône (Côte-d’Or) grâce à son prolongement par 3 ouvrages d’art mis bout à bout : l’estacade d’Athée (192m), de Pontcey-les-Athées (480m) et d’Auxonne (288m). Au final, la structure mesure donc plus de 1300 mètres de longueur et 10 mètres de haut. 

Comme le viaduc de la Savoureuse, ce viaduc est une exception à l’image de ligne. Les 4 ouvrages complémentaires sont composés de 8 piles très basses, garantissant l’écoulement des eaux en cas d’inondation. La cohérence de l’ouvrage principal avec ses 3 estacades a également été assurée par un traitement architectural spécifique. 

 

La conception et la construction de ce viaduc ont représenté un véritable défi technique. En effet, ce dernier traverse des champs captants* alimentant une partie de l’agglomération dijonnaise en eau potable. Le risque de pollution des eaux a été un véritable enjeu. D’importantes précautions ont été prises afin de protéger la nappe phréatique : membrane de protection en géotextile de 4000m2, drainage des eaux de pluie ayant été en contact avec des matières polluantes vers des fossés latéraux pour décantation etc. 

* Zone englobant un ensemble d’ouvrages de captages prélevant l’eau souterraine d’une même nappe. 

3colhaut

PHOTOS

Zoom sur
Zoom sur
Viaduc de la Saône

VIDÉOS

Zoom sur...
Zoom sur...
Viaduc de la Saône

3colbas