LGV Rhin Rhône - branche est
int-trou-int  

Les coulisses d'un chantier

Etapes de construction

    Etudes préliminaires

    La réalisation d'une infrastructure LGV commence toujours par d'indispensables investigations environnementales, hydrauliques et géotechniques du sol… et du sous-sol ! Ces études visent à déterminer la qualité des terrains, afin de déterminer quelles infrastructures seront nécessaires pour le passage de la LGV. 

    La majeure partie du tracé de la LGV Rhin-Rhône s’inscrit dans un environnement calcaire, formé au Jurassique ou au Crétacé. Celui-ci présente de nombreux phénomènes karstiques : les infiltrations d’eau de pluie chargées en gaz carbonique ont, avec le temps, dissout la roche et creusé un nombre impressionnant de cavités, gouffres et galeries. 
    Comment assurer la parfaite stabilité d’une ligne à grande vitesse cheminant sur un terrain pouvant présenter des cavités souterraines ? Quelles solutions déployer pour prévenir tout risque d’effondrement de la plateforme ? 
    Cette problématique -l’un des points saillants du projet- a été prise en compte dès l’origine : RFF a ainsi intégré ce risque karstique tout au long du projet, depuis la phase d’études jusqu’à la réception des travaux. 


    Voyage en-dessous de la ligne 

    Chaque fois qu’un orifice rencontré sur le tracé est suffisamment large, les spéléologues spécialisés du groupement Hydrokarst Géolithe s’y engouffrent. 
    Ces investigations, menées au fil de l’avancée du chantier de génie civil, ont permis d’affiner les diagnostics et d’envisager les meilleures solutions. L’information ainsi recueillie contribue à fiabiliser les travaux. La visite d’une galerie située à proximité du futur site du tunnel de Chavanne a, par exemple, montré que ce réseau souterrain ne risquait pas d’interférer avec la construction de l’ouvrage d’art. 

    Sur une grande partie du tracé, notamment au niveau des plateaux de la Haute-Saône et des avant-monts jurassiens, de nombreuses cavités karstiques ont été détruites ou comblées par des injections pour garantir la stabilité de la plateforme. Le traitement se révèle plus délicat, quand des circulations d’eaux souterraines sont mises au jour. Les solutions envisagées doivent alors consolider le sous-sol, tout en préservant ses circuits hydrauliques complexes, qui alimentent les nappes phréatiques. 

    3colhaut

    A LIRE AUSSI



    L'eau au coeur du sujet

    A LIRE AUSSI



    L'environnement

    PUBLICATIONS

    L'aventure LGV Rhin-Rhône - le défi des cavités Karstiques

    L'aventure LGV Rhin-Rhône - le défi des cavités Karstiques

    3colbas