LGV Rhin Rhône - branche est
int-trou-int  

Quoi de neuf ?

Quoi de neuf ?

Retour vers le passé à Schweighouse-Thann

4 juin 2013

Dans le cadre du projet de ligne à grande vitesse Rhin-Rhône Branche Est 2ème phase, Réseau Ferré de France (RFF), en tant que maître d’ouvrage,a confié au Pôle d’Archéologie Interdépartemental Rhénan (PAIR), la réalisation d’une fouille archéologique à Schweighouse- Thann, du 2 avril au 28 juin 2013.

Après un diagnostic archéologique réalisé en 2011 par le PAIR, opérateur agréé en archéologie préventive, qui avait mis en évidence la présence de vestiges protohistoriques* bien conservés (silos) sur ce secteur, la fouille a débuté au printemps 2013. Cette opération, menée sous la responsabilité de Michaël LANDOLT, archéologue territorial spécialisé dans la protohistoire, nécessite la présence permanente de six archéologues et d’un conducteur d’engin de terrassement. Dans ce contexte particulier, une visite du chantier de fouille a réuni, ce mardi 4 juin, une cinquantaine d’élus qui ont pu découvrir le site et prendre la mesure des premiers éléments mis en évidence lors des premiers mois de recherches. Après une présentation générale de cette opération archéologique, les élus se sont rendus sur le site pour une visite commentée de cette fouille qui a permis, jusqu’à présent, de mettre au jour :

- des structures néolithiques : des fosses, des silos et des fentes de la fin du Néolithique (Vème- IVème millénaires avant J.-C.), ème ème
- des structures d’habitat de l’âge du fer : des fosses du milieu du Hallstatt (VII - VIème siècles avant J.-C.), ainsi que des silos de la fin du Hallstatt et/ou du début de La Tène (V - IVème siècles avant J.-C.). Le Hallstatt correspond au Premier Âge du Fer et La Tène au Deuxième Âge du Fer
- des vestiges de la Première Guerre Mondiale : une position d'artillerie allemande implantée vers 1918 (obusiers de 105 mm).

D’autres fouilles seront menées en forêt cet été à quelques kilomètres de là. Elles révèleront sans doute encore des vestiges allemands et français de la Première Guerre Mondiale (tranchées, abris bétonnés, ...), découvertes qui nous aideront à mieux appréhender l’histoire, contributions indirectes de la LGV Rhin-Rhône à la connaissance du passé. A suivre ...

Retour