LGV Rhin Rhône - branche est
int-trou-int  

Rff vous répond

Paroles d'expert

François Kornmann - Gérant et Fondateur d'AlternConsult

Quelle a été votre première réaction lorsque vous avez été contacté pour réaliser le Bilan Carbone® de la LGV Rhin-Rhône ? 
Une bonne surprise mais surtout une réelle satisfaction de voir que sur des dossiers de cette importance, ce type de démarche se mettait en place. 

Comment RFF vous a-t-il présenté cette volonté ? 
Tout cela s’inscrivait dans une démarche de prise en compte des impacts environ- nementaux de l’ensemble de l’opération. Pour RFF, ce chantier a été pionnier et beaucoup de ses réalisations ont bénéficié depuis des apports de cette opération-là. 

Vu l’ampleur du chantier, cela a-t-il été facile de collecter toutes ces données ?
 Ça n’est jamais très facile. Mais ici nous avons eu accès à un très grand nombre d’éléments. Et au final, nous avons eu un niveau de données tout à fait correct pour une opération de cette ampleur. Nous intervenons sur d’autres types de chantier où nous devons nous satisfaire de moins. 

Qu’est-ce qui vous a le plus étonné en tant que praticien ? 
La vitesse de la « rentabilité carbone », c’est-à-dire le retour sur investissement initial, en tenant compte des émissions de gaz à effet de serre évitées par le report modal prévu des voyageurs qui délaisse- ront la voiture et l’avion au profit du rail. Douze ans seulement ! Cela démontre clai- rement l’intérêt d’une telle opération dans une optique de réduction des émissions dues aux transports en général.