LGV Rhin Rhône - branche est
int-trou-int  

Rff vous répond

Paroles d'expert

Pascale Perron - Chargée de mission sécurité pour RFF

Vous occupez un poste spécifique, non obligatoire, mais que RFF a souhaité instituer pour affirmer son exigence de sécurité tout au long du projet. Quelle était votre mission ? 
 Il s’agissait de conseiller le maître d’ouvrage dans l’harmonisation de la démarche de prévention et le suivi au plus près du déroulement des missions des coordonnateurs sécurité. Sur un chantier de cette ampleur, s’il n’y a pas une grande cohérence, on risque de passer à côté de l’essentiel. 

Quels ont été selon vous les principaux points forts de ce projet en terme de prévention ? 
Ils sont nombreux : de l’harmonisation des badges à l’instauration des caméras de recul sur les engins en passant par le suivi des équipements sanitaires, l’élaboration des plans de secours et surtout la charte qui a inclus toutes ces problématiques de sécurité pour un chantier plus sûr. 

Les résultats ont-ils été à la hauteur ? 
Oui. Et le fait d’avoir travaillé collectivement sur le chantier a permis de prévenir et d’éviter un grand nombre d’accidents. 

Selon vous, quels postes méritent encore d’être améliorés ? 
Il faudrait plus de transparence dans la remontée des informations en cas d’accident. Et il reste un vaste chantier à mener dans la santé au travail. 

Que retenez-vous de ce projet ? 
Une merveilleuse aventure humaine. J’ai beaucoup appris.