LGV Rhin Rhône - branche est
int-trou-int  

Rff vous répond

Paroles d'expert

Yves Krattinger - Sénateur, Président du Conseil général de Haute-Saône

À moyen terme, quel parti peut tirer la Haute-Saône de cette infrastructure ?
Nous avons toujours considéré que l’arrivée de la grande vitesse était une excellente chose pour la majeure partie de notre département. Elle apporte une image positive, de modernité. Quant à l’implantation des deux nouvelles gares de Besançon Franche-Comté TGV et Belfort-Montbéliard, elle favorise le développement de zones économiques dans les parties Est et Sud du département. Nous profiterons donc de cet essor, en accueillant des entreprises et des populations à la re-cherche d’un cadre de vie de qualité. Une fois ces nouveaux habitants fixés, il faut créer des services et donc de l’emploi local non délocalisable.

Comment faire fructifier cet investissement ?
Je le dis un peu par provocation : je ne pense pas que les Parisiens utiliseront cette LGV pour venir acheter du fromage en Franche-Comté... À nous d’inventer l’avenir ! L’arrivée d’une telle infrastructure doit s’accompagner d’une stratégie de territoire ambitieuse. Quelles sont les deux ou trois technologies qui, demain et même après-demain, garantiront le développement de la région ? Comment s’inscrire dans les grandes évolutions futures ? On ne bâtit pas une LGV pour les cinq prochaines années mais pour 50 ans et plus. Projetons-nous, inventons et créons ces trajectoires d’avenir.

De quelle façon ?
Notre région bénéficie d’une histoire industrielle particulièrement riche et diversifiée. Mais ce passé ne suffit plus, nous devons nous tourner vers d’autres technologies, d’autres compétences. Nous devons attirer de jeunes talents et donc être en mesure de leur proposer des formations de haut niveau. Malheureusement, à l’échelle du territoire français, nous manquons de puissance et de souffle : Besançon et l’aire de Belfort-Montbéliard restent des centres urbains de taille moyenne. Cette LGV est une chance unique. Pour trouver notre place dans le concert des agglomérations dynamiques, il est urgent de déterminer les grands axes de développement avec des perspectives ambitieuses, à la mesure de ce nouveau moyen de transport extrêmement performant et moderne.